Association Présence de Gabriel Marcel

 
Un volume, 432 p.
ISBN : 2-9512139-1-3
Parution : février 1998
23 euros  
Nouvelle édition augmentée de deux textes inédits.
Postface de Pierre Colin.

Lire quelques pages
(fichier pdf 1862 Ko )




HOMO VIATOR,
PROLGOMNES UNE MTAPHYSIQUE DE L'ESPRANCE

« Peut-être un ordre terrestre stable ne peut-il être instauré que si l'homme garde une conscience aigu de sa condition itinérante. »
Je souhaiterais que cette phrase paradoxale, jetée dans la conclusion de « Valeur et immortalité », pt servir au lecteur de fil d'Ariane à travers ce qu'il serait sans doute un peu prétentieux d'appeler le labyrinthe que forment les essais rassemblés dans le présent volume L'idée de voyage, qui n'est pas habituellement considérée comme offrant une valeur ou une portée spécifiquement philosophique, présente cependant l'inestimable avantage de rassembler en soi des déterminations qui appartiennent à la fois au temps et à l'espace C'est ici que l'espérance trouve à s'exercer dans sa plénitude.
L'espérance est essentiellement la disponibilité d'une me assez intimement engagée dans une expérience de communion pour accomplir l'acte transcendant à l'opposition du vouloir et du connatre, par lequel elle affirme la pérennité vivante dont cette expérience offre à la fois le gage et les prémices.
L'me, ai-je dit. Ce vocable si longtemps discrédité doit être ici rétabli dans sa primauté. Entre l'me et l'espérance, comment ne discernerions-nous pas le lien le plus intime ? Je ne serais pas éloigné de croire que l'espérance est à l'me ce que la respiration est à l'organisme vivant : là o l'espérance fait défaut, l'me se dessèche et s'exténue, elle n'est plus que fonction, elle est toute prête à servir d'objet d'étude à une psychologie qui ne repérera jamais que son emplacement ou son défaut. Mais c'est de l'me, et d'elle seule, qu'il est suprêmement vrai de dire qu'être, c'est être en route.
 
SOMMAIRE : Moi et autrui - Esquisse d'une méthodologie et d'une métaphysique de l'espérance - Le mystère familial - Le vu créateur comme essence de la paternité - Obéissance et fidélité - Valeur et immortalité - Situation périlleuse des valeurs éthiques - L'être et le néant - Le refus du salut et l'exaltation de l'homme absurde - Rilke témoin du spirituel - L'homme révolté.
ANNEXES : Mort et immortalité - Philosophie pascalienne (inédits).
POSTFACE : « Expérience et intelligibilité religieuse chez Gabriel Marcel », par Pierre Colin.

GABRIEL MARCEL (1944)

Présence de Gabriel Marcel
Julien Farges - Archives Husserl de Paris
UMR 8547 - Pays germaniques
45, rue d'Ulm
75005 Paris
e-mail :